Formation initiale : Cycle Doctoral

Cycle Doctorat à la FST de Mohammedia :

Dans le cadre de l’harmonisation des formations universitaires en trois cycles Licences, Master, Doctorat (LMD), les centres d’études doctorales (CEDoc) ont été mises en place pour élargir la formation reçue par les doctorants afin de leur apporter de nouvelles possibilités d’ouverture tant vers le thème de recherche développés au sein de l’université que vers le monde socio-professionnel (Cahier des normes pédagogiques nationales du cycle du doctorat, CNPN). La préparation du doctorat se fait au sein du centre d’études doctorales, Sciences, Techniques, Ingénieries & Développement durable (STI & DD). Ce dernier est composé de 13 laboratoires + un laboratoire de l'ENSET de recherche accrédités par l’Université Hassan II-Mohammedia-Casablanca. Il est géré par un conseil (Règlement intérieur, Chartes des thèses), présidé par le Professeur Mustapha Lkhider Doyen de la Faculté des Sciences et Techniques de Mohammedia, et composé des responsables des laboratoires de recherche. Le centre est dirigé par un directeur, le Professeur M. El Rhazi, qui coordonne ses activités.

Le CEDoc «Sciences, Techniques, Ingénierie et Développement Durable : STI & 2D » de la FSTM abrite deux formations doctorales :

- Sciences et Techniques de la Chimie, de la Vie et de l’Environnement

- Sciences et Ingénierie pour le Développement Durable

Sciences et Techniques de la Chimie, de la Vie et de l’Environnement :

Dans le cadre du cycle doctoral, les étudiants doctorants bénéficieront d’un total de 180 heures de formation complémentaire reparties comme suite :

- 20 % : pour la Formation Spécifique.

- 30 % : pour la Formation Transversale Scientifique.

- 50 % : pour la Formation Transversale Socioprofessionnelle.

Tout étudiant inscrit en Doctorat devra donc suivre ces formations au cours de sa thèse.

Objectifs :

- Le développement de la recherche fondamentale et appliquée par l'innovation dans le domaine des biomolécules, des biotechnologies de la chimie, de la biologie et de l'environnement pour la valorisation des ressources naturelles et de la lutte contre la pollution et des déchets en vue d'une gestion rationnelle...

- La promotion par et pour la recherche des docteurs et des cadres scientifiques et techniques aptes à intégrer le milieu professionnel privé et public et capables de s'adapter aux divers changements qui accompagnent la carrière professionnelle, est également un soucis primordial de la formation.

- La formation de jeunes chercheur pluridisciplinaires dans les domaines de recherches actuels et demandés par le besoin de l'économie de notre pays et aussi de développer des travaux de recherche qui pourront avoir des retombés directes sur la région.

- L'organisation des séminaires, des rencontres et des manifestations scientifiques propres à la formation. L'étudiant docteur aura une formation d'ouverture sur le monde socioéconomique et acquérir les potentialités proposées par son environnement majeur. Ainsi le concept d'adaptation sera un paramètre essentiel dans cette formation doctorale.

Conditions d'accès :

- Pour s’inscrire en Doctorat, le candidat doit être titulaire d’un Master, Master Spécialisé, Master Sciences et Techniques ou d’un diplôme reconnu équivalent (DIPLOMES NATIONAUX PERMETTANT L’ACCES AUX FORMATIONS DU CYCLE DU DOCTORAT).

- Le candidat doit justifier d’un cursus universitaire en adéquation avec le profil de la formation doctorale.

Organisation des cours :

Nature des cours
Titres des Cours
Volumes Horaire
Cours commun A l’échelle de l’UH2MC 120h
Cours spécifique Formation Doctorale Cours spécifique en relation avec la thématique de recherche du doctorant 60h

Sciences et Ingénierie pour le Développement Durable :

Dans le cadre du cycle doctoral, les étudiants doctorants bénéficieront d’un total de 180 heures de formation complémentaire reparties comme suite :

- 20 % : pour la Formation Spécifique.

- 30 % : pour la Formation Transversale Scientifique.

- 50 % : pour la Formation Transversale Socioprofessionnelle.

Tout étudiant inscrit en Doctorat devra donc suivre ces formations au cours de sa thèse.

Objectifs :

- La formation doctorale Sciences et Ingénierie pour le Développement Durable est une entité scientifique pluridisciplinaire de formation et de recherche, conçue pour des lauréats de spécialités diverses. Elle vise à former des chercheurs de haut niveau par le biais de formation continue simultanément avec leurs activités de recherche. L'objectif majeur est de donner aux jeunes chercheurs toutes les chances de trouver leurs domaines d'excellence, de favoriser leur insertion professionnelle et contribuer au développement économique national.

Conditions d'accès :

- Pour s’inscrire en Doctorat, le candidat doit être titulaire d’un Master, Master Spécialisé, Master Sciences et Techniques ou d’un diplôme reconnu équivalent (DIPLOMES NATIONAUX PERMETTANT L’ACCES AUX FORMATIONS DU CYCLE DU DOCTORAT).

- Le candidat doit justifier d’un cursus universitaire en adéquation avec le profil de la formation doctorale.

Organisation des cours :

Nature des cours
Titres des Cours
Volumes Horaire
Cours commun A l’échelle de l’UH2MC 120h
Cours spécifique Formation Doctorale Cours spécifique en relation avec la thématique de recherche du doctorant 60h

Ces deux formations doctorales (Sciences et Techniques de la Chimie, de la Vie et de l’Environnement ET Sciences et Ingénierie pour le Développement Durable) permettent à l'étudiant engagé dans des études doctorales de la FSTM d'avoir accès à un large éventail de cours de haut niveau et d'acquérir une solide culture scientifique dans des domaines à la pointe de la recherche technologique.

Alliant Sciences et Technologies, les formations proposées restent au contact des réalités industrielles et intègrent une aide à la construction du projet professionnel du doctorant.

Le contenu, l'organisation et la structure de la formation conçue à la FSTM visent à donner aux doctorants, en plus d'une compétence scientifique et technique, une compétence professionnelle :

- Capacité à s'adapter à des situations nouvelles.

- Capacité de mieux maîtriser la langue d’enseignement et au moins une langue étrangère.

- Aptitude au travail en groupe et à la communication.

- Aptitude à prendre en compte les problèmes humains et sociaux des milieux professionnels.

- Aptitude à rédiger des articles, des rapports et des publications.

- Capacité de s'engager et d'assumer des responsabilités.

Pour atteindre ses objectifs de formation, la FSTM dispose d'une structure souple, lui permettant d'adapter constamment ses formations aux besoins nouveaux de la société.

Au cours de leur cursus, les doctorants accomplissent des stages en milieu professionnel au Maroc mais aussi à l’étranger (cotutelle, mobilité, collaboration bilatérales A I, CNRST…).


Inscription en première année :
Dates importantes :
Démarche
Date
Candidature en ligne
Déposer une candidature
Du 15/07 au 01/10/2019
Affichage des présélectionnés 10/10/2019
Dépôt des dossiers et Entretien Du 11/10 au 31/10/2019
Affichage final Du 01/11 au 04/11/2019
Inscription en ligne Du 02/11 au 19/11/2019
Inscription administrative Du 02/11 au 19/11/2019
Réinscription Du 01/07 au 27/07/2019

Réinscription :

Les étudiants inscrits au CED «STI & DD» de la FSTM sont appelés à faire leur réinscription chaque année.

Pour l'année universitaire " 2019-2020 " La réinscription est ouverte du 01er juillet au 27 juillet 2019.
Horaire d’accueil au CED :
du Lundi au jeudi : du 8h30 à 12h00
Vendredi : de 8h00 à 11h30

Dossier de réinscription :
- Une Demande de réinscription ( télécharger );
- Un Rapport d’activité de l’année universitaire 2019-2020 (télécharger );
- Une Fiche d’évaluation de l’année universitaire 2019-2020 (télécharger );
- Des Copies des articles publiés;
- Une Demande de dérogation, destinée à Monsieur le Doyen, pour 4ème année et plus, signée par le doctorant et le directeur de thèse, expliquant et justifiant la prorogation de la durée de thèse;
- Une Assurance étudiant pour 2019-2020.

Guide pour la rédaction et la présentation des thèses :
Guide de Soutenance :

Ce guide a pour objectif d’harmoniser la rédaction des thèses à l’échelle de l’Université Hassan II de Casablanca afin de permettre une meilleure valorisation des travaux de recherche des doctorants. Il trace les grandes lignes et les recommandations relatives à la structuration et à la présentation des thèses. Chaque CEDoc diffuse auprès des doctorants les modalités d’application suivantes :

1 - Valorisation des thèses :

L’accomplissement de la thèse doit être :

- Le fruit d’un travail de recherche personnel.

- Un travail académique de haut niveau

- Riche en informations scientifiques originales.

A ce titre, la thèse peut être :

Enregistrée sur des bases de données du Centre d’Etudes Doctorales (CEDoc), de l’Université et à l’échelle nationale.

Facilement accessible, tant à la bibliothèque de l’établissement de soutenance que sur internet (via le site du CEDoc ou de l’Université et par l’intermédiaire d’autres moyens de diffusion …).

N.B. : en cas de confidentialité des travaux de recherche, le doctorant doit s’informer des modalités en vigueur en la matière auprès du CEDoc de l’établissement d’appartenance.

2 - Structuration de la thèse :

Pour une meilleure cohérence de présentation de thèse et afin de faciliter sa consultation, le doctorant doit suivre les consignes suivantes :

2.1 - Couverture de la thèse :

Un modèle de page de couverture figure à la fin du présent guide et peut être téléchargé du site du CEDoc, il comporte :

- Le nom de l'université, l’établissement d’appartenance du doctorant, le CEDoc et le laboratoire de recherche. Dans le cas d’une cotutelle de thèse, mentionner le nom de chacun des établissements.

- La spécialité.

- Le nom et le prénom du doctorant.

- Le titre de la thèse.

- Le nom et prénom du directeur de thèse. Dans le cas d’une thèse en cotutelle, les noms et prénoms des directeurs de thèse.

- Le nom et le prénom du doctorant.

- La date de soutenance.

- Les noms et prénoms des membres du jury.

- Le résumé de la thèse (français/anglais ou arabe/français/anglais).

- Les mots clés (français/anglais ou arabe/français/anglais).

- La couleur : Rouge.

2.2 - Table des matières :

La table des matières est placée en début de document et peut être suivie de tables particulières : figures, tableaux, illustrations, etc.

2.3 - Corps de la thèse :

La thèse est structurée en parties subdivisées en chapitres, ces derniers sont composés de sous chapitres qui peuvent être eux-mêmes composés de sections.

2.4 - Références :

Le candidat présentera les différentes références utilisées d'une manière claire, cohérente, ordonnée, conforme aux normes en vigueur et aux usages de la discipline. Des exemples sont présentés en annexe 7 de ce guide.

2.5 - Annexes :

Les annexes, lorsqu’elles existent, doivent être mises à la fin du document.

3 - Présentation de la thèse :

Pour harmoniser et standardiser la présentation de la thèse, il est recommandé de suivre les règles suivantes :

- Justifier le texte.

- Utiliser la police de caractère Times New Roman de taille 12 points ou Simplified Arabic taille 14 points pour les thèses rédigées en arabe.

- Interligne 1,5.

- Marges de 2,5 cm à gauche, 2 cm à droite, en haut et en bas.

- Un résumé comportant au maximum 15 lignes (dos de la thèse). Il doit être précis et permettre de comprendre l’approchr utilisée.

- Des mots clés en fonction de la terminologie en vigueur dans chaque discipline.

- Une numérotation dès la page de la table des matières (en pied de page), et doit englober : annexes, illustrations, tableaux, graphiques...

4 - Le dépôt de la thèse :
4.1 - Avant la soutenance :

Deux mois avant la date prévue de la soutenance, le candidat adressera sa demande au Directeur du CEDoc accompagnée des documents suivants :

- Un formulaire d’autorisation de soutenance de thèse dûment renseigné par le Directeur de thèse. (annexe 1).

- Un formulaire de proposition des membres rapporteurs renseigné par le Directeur de thèse. Ce formulaire doit être visé par le Directeur de thèse, le Directeur du CEDoc et le Chef d’établissement (annexe 2).

- 4 exemplaires provisoires du manuscrit de la thèse.

- Le livret du doctorant contenant les attestations justifiant le suivi des formations complémentaires, doctoriales, séminaires et conférences...

Après l’avis favorable des rapporteurs, les documents ci-dessous doivent être fournis :

- Un formulaire de proposition des membres du jury de soutenance de thèse renseigné par le Directeur de thèse. Ce formulaire doit être visé par le Directeur de thèse, le Directeur du CEDoc et le Chef d’établissement (annexe 3).

- 01 exemplaire du résumé de thèse.

4.2 - Après la soutenance :

- Le doctorant doit fournir à son établissement universitaire 10 exemplaires corrigés de la thèse sous forme papier en cas de corrections exigées par le jury et une version électronique (format PDF).

- Le doctorant autorise l’établissement de soutenance à diffuser sa thèse sur Internet.

5 - Archivage et diffusion des thèses :

Les versions de la thèse (forme papier et électronique) sont conservées à la bibliothèque Mohammed Sekkat - Casablanca, et éventuellement envoyées au service IMIST (CNRST). Les étudiants désireux d’obtenir un soutien de l’université pour l’édition des exemplaires définitifs de la thèse doivent renseigner le formulaire (cliquez ici) et le déposer auprès du pôle recherche de l’université.

Formulaires à renseigner pour la soutenance :
- Annexe 1 : Demande d’autorisation de soutenance de thèse
- Annexe 2 : Formulaire de Proposition des Rapporteurs
- Annexe 3 : Proposition des membres du jury de soutenance de thèse
- Annexe 4 : PV de soutenance de thèse
- Annexe 5 : Avis du jury sur la délivrance de l’attestation de diplôme et sur la publication de la thèse soutenue
- Annexe 6 : Attestation de réalisation des corrections
- Annexe 7 : Page de garde
- Annexe 8 : Références bibliographiques

Voir aussi :
- Annonces de soutenances de thèses
- Thèses soutenues


© 2019 Faculté des Sciences et Techniques de Mohammedia